Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Enfin, un Tim Burton à la hauteur !

miss-peregrines-home-movie-trailer-posterLe nouveau film de Tim Burton, Miss Peregrine et les enfants particuliers (2016), ne démérite pas dans une filmographie d’une amplitude visuelle sans égal. Et ce dernier opus qui raconte les aventures d’un adolescent américain aux prises avec des créatures malfaisantes attaquant des enfants mutants, redore le blason d’un réalisateur tant aimé, mais il faut bien l’avouer, délaissé depuis quelques temps. Effectivement le dernier Burton que j’étais allé voir au cinéma, c’était Charlie et la chocolaterie (2005) que j’avais bien aimé, même si le grimage de l’autrefois excellent Johnny Depp y était insupportable. Depuis maintenant 11 ans je n’allais plus voir ses films en salles, l’âge je suppose, on finit par grandir malgré soi ; et on remplace les noms dans les dîners en ville : on ne jure plus que par Jacques Audiard, les frères Dardenne et Mathieu Amalric, et on a honte de ses goûts d’autrefois. Et puis, finalement, une fois ce revirement opéré, on se rend vite compte qu’on est ridicule, et on se plaît à redécouvrir ce qui  a défini notre tempérament, notre caractère, notre amour profond de la vie, même avec son lot de douleurs et de pertes irremplaçables. La bienveillance maternelle, l’initiation accompagnée par les plus anciens, la douceur et la gentillesse des créatures magiques, la confrontation ardente avec les forces du mal, l’amour absolue pour la couleur bleue nuit, celle de la robe des panthères mutiques et de la magnifique chevelure d’Eva Green (quelle actrice magnifique, déjà que petit j’étais fan de sa maman Marlène Jobert, là je suis comblé !), le regard magnétique du jeune Asa Butterfield, qui sera un acteur exceptionnel lui aussi, chez qui d’autres avons-nous appris à les aimer, à les chérir. Depuis la nuit des temps nous aimons frissonner quand on nous raconte des histoires de monstres et de petites créatures qui les combattent vaillamment ! Qui d’autre que Tim pour mettre en images nos rêves les plus fous, les plus terrifiants, en mille fois mieux que n’importe qui ? A votre avis ?

Précipitez-vous pour aller voir Miss Peregrine et les enfants particuliers en salles avec vos enfants, vos nièces et vos neveux. Pour moi, ce film de Tim Burton est à l’heure où je vous parle le plus beau  sorti sur les écrans cette année.

2 Commentaires à “Enfin, un Tim Burton à la hauteur !”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Répondre à lemodernecinematographe Annuler la réponse.

  1. Voyons, David Yates peut faire mieux ;)
    Très bon article, en effet ce film est coloré, à la fois d’un joyeux et confronté au côté obscur de ce merveilleux dans lequel nous plongeons.

    Pour ma part, je reste sur « Les Animaux Fantastiques » comme film de l’année, mais j’ai vraiment aimé l’univers présenté par Tim Burton. On attend le suivant ;)

    Dernière publication sur Découvertes et Pensées : Les petits artisans du monde fantastique

    Elpiros999 a dit ceci

    Répondre


Lespetitesgarces |
Seventh Art Lovers |
Juloselo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Serietvaddict2015
| Whitekelly4o
| My own private movie